La Transcévenole

Saint-Laurent-les-Bains

© ©M.Dupont-Auvergne_Rhone_Alpes-ADT07

Montselgues

© ©M.Dupont-ADT07

Montselgues

© ©M.Dupont-ADT07

Naves

© ©M.Dupont-ADT07

Malbosc

© ©Borre_Zimmermann-ot_Cevennes_d_Ardeche-ADT07

L’idée de la création de cette itinérance de 3 jours est directement liée à l’existence de la voie ferrée « ligne des Cévennes » et à son train « le Cévenol ». Sur les 33km de retour en train, 13km sont des tunnels ou viaducs.

Description

Non loin du couvent des Trappistes de Notre-Dame des Neiges direction Montselgues et son chaos granitique les boules de Gargantua. Delà vous plongerez à travers bois alternant résineux et châtaigniers pour rejoindre Les Vans. Entre chênes verts, cades, vignes et amandiers ici c’est bien le schiste qui donne le ton. Arrive Malbosc avec ses toits de lauze, versants abrupts et ses faïsses sculptées par la main de l’homme. Vous êtes bien au cœur des Cévennes ardéchoises.

L’itinéraire relie les gares de La Bastide-Puylaurent (48) et de Génolhac (30) en 3 étapes ardéchoises passsant par Montselgues, Les Vans, Malbosc avant de rejoindre Génolhac.

Longueur totale du parcours : 133 Km
Dénivelé : 2 170 m
Principaux points d’entrée/sortie : La Bastide-Puylaurent / Montselgues / Les Vans / Malbosc / Génolhac

A vélo : 99km de La Bastide-Puylaurent à Génolhac
En train : 33km de Génolhac à La Bastid-Puylaurent

Etape 1 : La Bastide-Puylaurent – Montslegues
25km / D+ 680m / D- 680m / Alti max 1083m / Alti mini 567m / Difficile
En quittant La Bastide vous passerez non loin du Palet de Gargantua, une énorme dalle de grès qui laisse penser qu’il s’agissait d’un dolmen. Puis vous filerez sans forcer à travers bois pour rejoindre la chapelle de Beaumes. De là la route s’élève sur cette magnifique vallée avec un passage à 15% pour rejoindre le hameau de Pradons et rejoindre Montselgues.

Etape 2 : Montselgues – Les Vans
32.6km / D+ 300m / D- 1 140m / Alti max 1 020 / Alti mini 140m / Moyenne
Direction le col de l’Echelette pour rejoindre la corniche du Vivarais cévenol et ses paysages très contrastés. Les ruptures de pentes sont si brutales que l'on ne descend pas du plateau, on en tombe. Laissant à droite la magnifique vallée de la Thines et la magie de son village perché vous plongerez à travers bois alternant résineux et châtaigniers ponctués de quelques éclaircies et parsemé de petits hameaux faits de vieilles maisons de pierres aux toits de lauzes pour rejoindre Les Vans.

Etape 3 : Les Vans – Génolhac
41.4km / D+ 1 170m / D- 700m / Alti max 620m / Alti mini 180m / Difficile
En quittant Les Vans, chênes verts, amandiers, vignes, cades annoncent une végétation de type méditerranéen. Les innombrables « accols », ces terrasses retenues par des murettes de pierres sèches et les « clapas » ces pierriers qui témoignent du passé ou les paysans pour trouver un peu de terre arable, devaient épierrer inlassablement leurs parcelles à la main.

Profil

  • Distance : 133 km
  • Dénivelé : 3540 m
    • Dénivelé positif : 3540 m
    • Dénivelé négatif : 3530 m
  • Balisage : NON_BALISE
  • Type d’itinéraire : BOUCLE

Confort / Services

  • Parking
  • Parking gratuit
  • WC publics
  • Aire de pique-nique
  • Toilettes
  • Location de bicyclettes
  • Location de VTT

Tarifs

Accès libre.

Ouverture

Toute l'année.