De la rando à l’assiette !

En quelques pas…

Késako ? Alliez une activité de pleine nature comme la randonnée et associez-y un moment de convivialité dans un bistrot de pays pour déguster un repas concocté avec les produits locaux et vous obtenez « De la rando au bistrot en quelques pas !

Châtaigne, picodon, vin, olive, miel… ici il y a plus encore : le goût !

Le Bistrot de Pays, bien plus qu’un restaurant !

En Cévennes d’Ardèche pas moins de 4 bistrots de Pays animent le cœur des villages de Loubaresse, Payzac, Ribes, Planzolles. Ils sont le poumon du village et permettent de créer du lien dans des communes dénuées de commerces. Ils sont à la fois bar, restaurant, épicerie, tisseur de lien social. Ils redonnent une âme au village.

Villageois et estivants se retrouvent pour boire un café, manger une spécialité locale, déjeuner, discuter de la pluie et du beau temps. De vrais temps d’échanges et de convivialité ! Au gré de l’inspiration du cuisinier, vous dégusterez tantôt une crique ou une salade ardéchoise agrémentée de la caillette ou du picodon !

La randonnée : le lien entre l’homme et le village

Quoi de mieux de que marcher pour visiter un village. Au détour d’une ruelle on peut admirer le témoin du passé, on peut rencontrer un ancien qui nous livrera quelques anecdotes, admirer la vue depuis le point culminant du village. L’occasion aussi d’acheter chez le producteur quelques fruits, charcuteries de pays ou fromages de chèvres sur le sentier. Ces produits que vous retrouverez dans vos assiettes à l’occasion d’un déjeuner dans un bistrot de pays.

Photo Borre Zimmeramann