Eglise inachevée

Sans couverture, possède de beaux arcs en pierres taillées et a fait l'objet de projets d'aménagements sans suite.

Description

La paroisse de Saint-Genest-de-Beauzon est l'une des plus anciennes de l'Ardèche puisqu'elle aurait été créée vers l'an 549. Une église fut bâtie sur une hauteur dominant le hameu du Cros situé au nord de la commune. Au cours de la première moitié du XIXe siècle, celle-ci étant devenue très vétuste et délabrée, il fut décidé d'en construire une nouvelle. Les paroissiens du bas de la commune demandèrent à ce qu'elle soit établie en un lieu plus central mais ceux du Cros tenaient à la conserver au même emplacement. Faute d'avoir pu s'entendre, la construction de deux églises débuta donc simultanément vers 1848 et la tradition orale rapporte même qu'une sorte de compétition s'instaura, au point que l'on travaillait la nuit à la lueur des lanternes. L'église du Cros fut achevée la première et inaugurée en grandes pompes, dit-on, par l'évêque de Viviers. A cette époque, les deux principales sources de revenu pour les habitants de la commune, la vigne et le ver à soie, furent décimés par de graves maladies : le phylloxéra et la "pébrine". La pauvreté qui s'ensuivit ne permit pas d'achever le construction d'une église que le dépeuplement dû à l'exode rural ne rendait, d'ailleurs, plus nécessaire. L'association Les Amis du Patrimoine de Saint-Genest-de-Beauzon s'est donnée pour mission de faire revivre le bâtiment du Suel que les anciens n'ont pu achever. Elle organise régulièrement des manifestations pour recueillir des fonds afin de remettre en état le bâtiment, actuellement menacé de disparition si rien n'est fait.

Ouverture

Toute l'année : ouvert tous les jours sauf les lundis, mardis, mercredis, jeudis, vendredis, samedis, dimanches.