Chapelle funéraire Notre Dame des Sept Douleurs

6701941-diaporama

© ©M.Dupont-ADT07

Chapelle funéraire Notre Dame des Sept Douleurs (inscrite en 1982).

Description

La Chapelle funéraire Notre-Dame des sept douleurs est un caveau surmonté d'une chapelle (consacrée en 1860) appartenant à la famille Chaurand résidant au château des Chanels. Amand Chaurand, baron héréditaire des États pontificaux, a fait édifier ce tombeau sur un terrain privé qui était situé à l'extrémité du cimetière, dans l'axe de l'autel de l'église paroissiale. L'architecte lyonnais Pierre Bossan, auteur de nombreuses églises et basiliques dont la Basilique Notre-Dame de Fourvière et la Basilique Saint-Régis de Lalouvesc en a dessiné les plans et sa construction s'est échelonnée de 1852 à 1865.La Statuaire et les motifs en terre cuite des onzes premières stations du chemin de croix semi-circulaire sont l'oeuvre du sculpteur lyonnais Joseph-Hugues Fabisch à qui l'on doit notamment la Vierge dorée de la chapelle de la Basilique Notre-Dame de Fourvière à Lyon et la Vierge à l'enfant de la Basilique de l'Immaculée-Conception de Lourdes, en Marbre de Carrare, d'une hauteur 183 centimètres. La douzième station, sur le toit, glorifie le christ en croix entouré de sa mère et de son ami Jean; La treizième est une Pieta placée dans le tympan du portail; la quatorzième et dernière représente un gisant du Christ installé sous l'autel. Les grilles dressées entre les stations illustrent d'autres scènes de la Passion du Christ.

Ouverture

Du 01/01 au 31/12, tous les jours.
Juillet et août: ouvert le samedi après midi et dimanche matin et après midi.