Rencontre avec Magali Lin

Je suis Magali LIN.

Précédemment j’occupais un poste de chargée d’animation de la politique Sports de nature au sein du Département des Alpes de Haute-Provence. Je suis arrivée le 1er juillet à l’office de tourisme des Cévennes d’Ardèche et j’ai déjà eu le plaisir de rencontrer certains d’entre vous.

Quelques éléments de contexte ?

Les Communauté de communes du Pays des Vans et de Beaume Drobie qui forment le territoire touristique des Cévennes d’Ardèche se sont engagées dans un programme de recherche-action accompagné par un centre de recherche Universitaire (Université Grenoble Alpes – Laboratoire PACTE) sur une durée de 3 ans. Cette démarche est menée en coopération avec deux autres territoires ruraux pilotes du Massif Central : Communauté de communes Gorges Causses Cévennes en Lozère et St Flour Communautés/Hautes Terres dans le Cantal.

Ces 3 années de recherche-action sont cofinancées par l’Union européenne afin notamment de nourrir la réflexion des partenaires public du GIP Massif Central sur les futures orientations de leurs politiques publiques.

L’enjeu de l’engagement dans ce projet de recherche-action est de positionner les activités sports de nature au sein du territoire en les faisant passer d’une dimension touristique, saisonnière, consommatrice, à une véritable filière intégrée, génératrice de plus-value et de retombées locales, capable de minimiser son empreinte environnementale.

Je suis actuellement en phase d’immersion, de connaissance du territoire et des acteurs (sportifs, culturels, associatifs, institutionnels…). J’interroge aussi les touristes sur leur perception du territoire et sur leurs expériences récréatives réalisées ou souhaitées.

L’ambition du projet est de remettre l’habitant au cœur du projet touristique du territoire. C’est pour cela que je continuerai d’échanger avec vous en tant qu’habitants du territoire et aussi en tant que professionnels du tourisme (des sports de nature, des activités touristiques…).

Des projets collectifs autour d’une ambition partagée font partie des objectifs du projet. Lesquels ? Il s’agira de les construire pas à pas. Cela peut être inquiétant ou enthousiasmant ! Elaborer ensemble et prendre le temps d’inventer collectivement des solutions nouvelles sont une opportunité que ce projet nous permet d’explorer.

Les actions initiées viendront consolider les pôles d’activités existants et les réseaux d’acteurs dans une finalité de développement territorial en valorisant les ressources sociale, économique, culturelle, environnementale.

Nous aurons certainement la possibilité de nous rencontrer très prochainement, pour échanger et travailler conjointement sur ce projet d’envergure pour le territoire !