Le Bois de Païolive

Un véritable labyrinthe naturel surplombant le Chassezac. Cette forêt de roche pétrifié et de chênes blancs forme un ensemble de labyrinthes classé « Zone naturelle sensible ».

Le bois enchanteur

Une balade s’impose pour pénétrer dans ce monde mystérieux. Vous y ferez des rencontres surprenantes. Les enfants pourront explorer ces chaos de roches pétrifiées abîmés par l’érosion. Le Bois de Païolive est habité par d’étranges sculptures de blocs calcaires depuis la nuit des temps.

En pénétrant dans le Bois de Païolive, vous vivrez une expérience envoûtante et captivante.

Sur les sentiers de randonnée qui traversent le bois, vous serez comme un invité. Une balade dans Païolive est une réelle invitation tant à l’imagination qu’à l’observation. Ouvrez grands vos yeux et observez la végétation luxuriante et les formes calcaires majestueusement dressées vers le ciel tel un ours et un lion ou un éléphant.

Un milieu fragile

Le Bois de Païolive avec ses Gorges du Chassezac est un site naturel protégé (site Natura 2000 et Espace Naturel Sensible). Il abrite de nombreuses espèces et plantes rares. On peut y trouver le fameux castor en bord de rivière ou des rapaces tels que le faucon pèlerin ou l’aigle de Bonelli qui nichent dans les falaises. Le bois ancien est le refuge d’une multitude de coléoptères tels que le Lucane Cerf Volant ou la Cétoine Bleue quasi unique en France. A la tombée de la nuit, vous aurez peut-être la chance d’observer les chauves-souris qui sortent des nombreuses cavités. Il en existe plus de 20 espèces différentes dans le bois !

 

Cigale

Afin de respecter ce milieu naturel fragile lors de vos balades ou activités, veillez à rester sur les sentiers balisés. Restez discrets, vous aurez d’autant plus de chance d’apercevoir des animaux. Il est bien sûr interdit de fumer sur le site, de faire du feu et/ou du camping sauvage et d’y laisser les traces de votre passage (n’oubliez pas vos éventuels déchets !).

Pensez que vous êtes en grande partie sur des propriétés privées. La discrétion de chacun est la clé de préservation d’un écosystème remarquable mais fragile.