Joyeuse en Ardèche, entre légende et réalité…

Les pieds dans l’eau

Joyeuse est située en Ardèche en bordure de la rivière la Beaume, à la croisée des routes, entre Cévennes et Gorges de l’Ardèche, berceau de la grotte Chauvet2, entre plateaux et plaine calcaire et les contreforts du Massif du Tanargue. La Beaume offre les plaisirs de l’eau : baignade, détente, pâtés de sable, bain de soleil sur les rochers ou massage dans les torrents en amont de Joyeuse.

La Beaume Rivière Joyeuse Ardèche

Photo Association la Recluse

Un peu d’histoire

Joyeuse cité ducale, cité médiévale… le patrimoine culturel et historique de la ville est abondant. Des remparts sont érigés dès 1381 (époque féodale) et certaines parties de l’enceinte sont encore visibles au niveau de la place de la Brèche. Hôtel particulier, square, château, tour de la Recluse sont le témoins encore visibles d’un riche passé.

Joyeuse Sud Ardèche vue du chateau

Photo Borre Zimmermann

Vers 1200 est créée la Maison de Joyeuse. Anne de Joyeuse, le plus connu des descendants, devient en 1581 le premier duc de Joyeuse et mignon du Roi Henri III.

Visite guidée de Joyeuse ardeche

Photo Borre Zimmermann

Joyeuse aujourd’hui

Joyeuse est aujourd’hui un village incontournable du Sud Ardèche. Vous vous laisserez sans doute surprendre par le charme des ruelles et des mystérieux Goulajous (de l’occitan golatjou, passage étroit et couvert).

Poussez la porte des anciennes échoppes, refuge aujourd’hui d’artistes et artisans d’art. Joyeuse bénéficie par ailleurs d’un label Ville et Métiers d’Art. Découvrez le passé et le présent de notre territoire en visitant Castanea, Espace de découverte de la châtaigne d’Ardèche. Un musée entièrement dédié à la châtaigne, fruit emblématique des Cévennes d’Ardèche.

Dégustez les saveurs locales en flânant sur son marché hebdomadaire le mercredi matin, réputé le plus grand du Sud Ardèche. Le rendez-vous incontournable de la semaine lors de votre séjour en Cévennes d’Ardèche. Couleurs et odeurs se mêlent au brouhaha des terrasses des cafés, animées pour l’occasion.

Des moments festifs à Joyeuse

L’été la cité est très animée : nocturnes des créateurs le jeudi soir, festivités du 14 juillet et son banquet républicain qui regroupe près de 500 convives mais aussi des visites théâtralisées du Duché de Joyeuse !

Mais l’automne ne boude pas son plaisir car les Castagnades de Joyeuse mettent à l’honneur la Châtaigne, reine des Cévennes d’Ardèche et les produits du terroir. Fanfares et animations mettent la cité en ébullition le temps d’un week-end.

Festivités 14 juillet - M. Dupont

Castagnades Joyeuse - M. Dupont

Sacré Charlemagne…

Selon la légende populaire, Charlemagne de retour d’Espagne, aurait établi son campement sur les bords de la Beaume avec son armée.

Au cours d’une partie de chasse, il aurait égaré son épée « Joyeuse« . Un de ses soldats aurait rapporté l’épée à Charlemagne qui lui aurait dit pour le remercier « Ici sera bâti un domaine dont tu seras seigneur et ta descendance portera le nom de ma glorieuse épée Joyeuse« .

Légende Joyeuse Sud Ardèche épée de Charlemagne

Ce qu’il y a de sûr c’est que les habitants de Joyeuse sont « Joyeusains » et « Joyeusaines » !

Avis

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *