La grotte du Renard, la balade familiale parfaite post-confinement

Le Graal de tous les parents !

Le déconfinement est enfin officiel. Nous pouvons retrouver la nature et les sites majestueux qui nous ont tant manqué. Pour vous récompenser de tous vos efforts, je vous emmène en balade. Mais pas juste une petite balade comme les autres… non LA promenade, le Graal de tous les parents…

En Cévennes d’Ardèche nous avons le plus beau terrain de jeu dont on puisse rêver mais pour cet article, je ne vais pas sortir des sentiers battus puisque je vous emmène sur un sentier très bien balisé : la grotte du Renard !

Cette petite balade d’un kilomètre et demi offre tout ce dont on a besoin pour amuser les enfants : des grands espaces, des blocs rocheux pour jouer à cache-cache et enfin une vraie petite grotte à explorer tel un aventurier !

Il y’en a aussi pour les grands : vues extraordinaires sur le Chassezac, paysage minéral exceptionnel au cœur du bois de Païolive et (last but not least) de l’ombre !

Une seule mise en garde, ce sentier n’est pas du tout adapté aux personnes qui ont du mal à se déplacer ou aux jeunes enfants. Le chemin est pierreux et il faut souvent grimper entre les rochers. Vous êtes prévenus, le sentier est facile car peu de distance et de dénivelé mais relativement escarpé. A noter également qu’en période de pluie le circuit est impraticable car les rochers deviennent beaucoup trop glissants.

Alors envie d’y aller ?

Go ! On se gare au parking de l’Agachou, en plein cœur de la presqu’ile de Casteljau, et on se laisse guider par le balisage vert qui démarre de l’autre coté de la route (un panneau donne toutes les informations necessaires). Après une courte marche sous les arbres on attaque une petite descente et nous voilà au milieu des blocs calcaires si réputés du bois de Païolive ! D’immenses roches, dissoutes par l’eau et qui forment aujourd’hui un dédale empreint d’une aura mystérieuse.

Et ça y est, on y est, c’est l’effet whaouuuuuuuuuuuu

Ce n’est pas moi qui le dit… enfin si, aussi, mais c’est d’abord les enfants ! Des cavités partout pour se cacher, le paradis ! On prend le temps de tout explorer, de visiter chaque recoin, et de se mesurer aux failles rocheuses…

Quelques vues époustouflantes se dévoilent en fin de parcours. Elles semblent sortir de nulle part mais le plaisir n’en est que meilleur, croyez-moi !

Mon coup de cœur c’est cette petite fenêtre en forme de cœur inversé ! Un trou dans la paroi d’une petite cavité, qui laisse entrevoir une vue imprenable sur la rivière et les falaises des gorges du Chassezac : une beauté ! Pour ma nièce qui m’accompagne ce jour-là c’est évidemment la grotte du Renard qu’elle a préféré. Pas de surprise c’est une aventurière dans l’âme.

Pour vous laisser la surprise je ne vais pas en dire plus mais simplement vous conseiller de prévoir une lampe (la fonction lampe de votre téléphone fera parfaitement l’affaire). Une superbe balade à faire en famille, entre amis, été comme hiver !

Si vous souhaitez préparer votre randonnée en amont, retrouvez toutes les infos utiles ici

N’hésitez pas à commenter ce billet et à nous dire ce que vous en avez pensé !

Crédit photo : Borre Zimmermann pour l’office de tourisme Cévennes d’Ardèche

 

Avis

pertus jean marc - Le 11 juillet 2020
5 / 5
bonsoir pour decouvrir le bois de paiolive et les alentours venez sejourné à la maison du chassezac il y a un guide qui aime son pays et vous fera voir des coin que personne connait la maison du chassezac.com et sur face book .....
DANTHEZ MICHEL - Le 30 mai 2020
4 / 5
En 2018 nous sommes venus visiter l ARDECHE nous étions au camping la nouzarède à JOYEUSE du 05/09 au15/09 Séjour très agréable avec de trés belles randos . Très bon accueil avec tous les commerçants et merci encore .

Ajouter mon avis

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *