On sort des sentiers battus : 3 spots qui vont vous en mettre plein la vue

Ce qu’il y a de bien quand on prend de la hauteur c’est que l’on a une vue imprenable sur les Cévennes d’Ardèche ! En voiture, à pied ou en vélo, les monts d’Ardèche vont se dévoiler au fur et à mesure de votre ascension, en empruntant des petites routes sinueuses ou les nombreux sentiers de randonnées. Arrivé au sommet, un seul mot vous viendra à l’esprit Whaouuuu !

En contrebas, vous apercevrez les vallées de la Beaume, la Drobie, la Thines, du Chassezac, encaissées et fières, paisibles au petit matin, elles attendent les baigneurs pour une pause fraicheur à l’heure de pointe.

Alors préparez-vous à l’émerveillement on vous dévoile quelques points de vue remarquables !

Vue depuis le Massif du Tanargue

#La Corniche du Vivarais Cévenol

La corniche du Vivarais Cévenol se développe sous la forme d’une longue crête qui s’étire vers les piémonts de l’Ardèche méridionale au sud-est en dominant en corniche les vallées profondes de la Drobie à l’est et de la Thines et du Chassezac au sud.

Thines – Photo B. Zimmermann

Depuis Joyeuse, vous emprunterez la route en direction de Planzolles. Après le village de Planzolles, les paysages s’offrent à vous. Une végétation luxuriante : tantôt des sapinières, tantôt des châtaigniers, des bruyères et des fougères, une flore typiquement cévenole. La géologie en quelques kilomètres oscille entre gré, schiste et granit !

Les vallées voisines côtoient le plateau de Peyre et ces gros chaos granitiques impressionnants tant par leur taille que par l’équilibre qu’ils ont trouvé sur la falaise. A quelques kilomètres, Montselgues, village de montagne de quelques âmes, au cœur du Parc Naturel Régional des Monts d’Ardèche, il abrite la tourbière des Narcettes classé espace naturel sensible et zone Natura 2000. Milieu humide remarquable, la tourbière est un habitat naturel rare à l’échelle européenne qui abrite une faune et une flore protégées. Un sentier découverte pédagogique et un livret illustré permettent de mieux comprendre ce milieu fragile.

Chaos de Montselgues – Photo M. Dupont

Visite, dégustation et randonnée

Terra Cabra

Planzolles

Peyre-Thines

Malarce-sur-la-Thines

#Le col de la serre

Depuis les Vans, vous traverserez le mythique Bois de Païolive et profiterez d’une petite halte sur les 3 parcours de randonnées pédestres au sein même du bois. Après le village de Beaulieu, un petit col, apprécié des cyclistes, serpente jusqu’au sommet à 371m d’altitude. Certes c’est peu mais cela n’empêche pas la vue imprenable sur les monts d’Ardèche. Les paysages calcaires se dessinent au fur et à mesure de l’ascension. On peut admirer la plaine de Berrias et Casteljeau. La vigne côtoie les vergers et les champs de Colza ou de maïs.  Au loin on aperçoit le Serre de Barre, repère et fierté de tous les Vanséens, véritable terrain de jeu des parapentistes. Il abrite également une vigie tour de gué pour la surveillance des feux de forêts.

Vue depuis le Col de la Serre – Photo M. Shellard

Haltes gourmandes

Caveau de Jalès

Berrias-et-Casteljau

Domaine de Cassagnole

Berrias-et-Casteljau

Commanderie de Templiers de Jalès

Berrias-et-Casteljau

#Le Col de Meyrand

Sans même le savoir de nombreux vacanciers transitent par cette petite route de montagne du Massif du Tanargue lors de leur arrivée en Sud Ardèche. Liaison entre le plateau Ardéchois et les Cévennes d’Ardèche, cette petite route sinueuse et vertigineuse offre des panoramas à couper le souffle, et le mot est faible ! Une table d’orientation permet de prendre le temps d’en savoir plus sur les monts et vallées qui s’ouvrent à vous avec en point de mire les Alpes et le Mont Ventoux. Ce sommet est très apprécié des vététistes et des randonneurs. Le GR de Pays le tour du Tanargue permet d’ailleurs d’emprunter le sentier des crêtes : sensations garanties.

Parapente – Col de Meyrand – Photo M. Dupont

Randonnée et halte gourmande

Régalez-vous de ces merveilleux paysages et gardez en mémoire ce petit moment suspendu quand vous arriverez au sommet ! Émotion garantie… Un peu d’Ardèche dans un coin de votre tête pour tout le reste de l’année.

Avis

Soyez le premier à poster un commentaire !

Ajouter mon avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *