Randonnée Les gorges de la Beaume – Beaumont/Rocles

4529669-diaporama

© SPL

Niveau Difficile. Départ Pont du Gua. Le long du sentier de la haute Beaume alternent zones plates très végétalisées et ambiances très minérales. A travers ce parcours sportif, vous allez découvrir des joyaux de la nature. Dénivelé cumulé : 1097

Description

Départ Pont du Gua
Traversez le Pont du Gua et prenez la route à gauche sur 100 mètres.
Le sentier démarre au bord de la route à droite, il emprunte le Gr de Pays du Tour du Tanargue.

1-Colobrouze
Le sentier monte par de grands lacets jusqu’à La Roche.

2- La Roche
Sur la route prenez à droite, un peu plus loin dans un lacet, prenez la route à gauche en direction de Vaneyre. Continuez sur le sentier jusqu’à Peytot.

3- Peytot
Lorsque vous arrivez sur la route prenez à droite, un peu plus loin, prenez le sentier à droite. Traversez la route pour descendre jusqu’à La Parot.

4- La Parot
Traversez le pont et sur la route prenez à droite, après les maisons le sentier part à gauche jusqu’à Entrée de Champussac (possibilité de raccourcir par la route direction Joyeuse jusqu’au Pied de Bœuf).

5-Entrée de Champussac
Descendez jusqu’à la route que vous prenez à droite. Traversez le pont et prenez de suite à gauche le sentier qui monte jusqu’à Sur le Sauze.

6- Sur le Sauze
Continuez sur le sentier jusqu’à la Croix de la Marre.

7- Croix de la Marre
Continuez sur la route, un peu plus loin prenez le sentier qui part à gauche. Sur la route prenez à gauche en direction de la Tour de Brison jusqu’à Loup du Perrier.

8- Loup du Perrier
Restez sur la route puis prenez la première piste qui part à droite jusqu’à le Collet de la Berle.

9- Collet de la Berle
Suivez le GR de Pays le Tour du Tanargue pour descendre jusqu’à St Pierre de Malet.

10- St Pierre de Malet
Descendez jusqu’à la route puis traversez le Pont du Gua pour rejoindre votre point de départ.

LES HAUTES GORGES DE LA BEAUME
La Beaume prend sa source à Loubaresse et se fraye un chemin dans les granites durs du Tanargue avant de traverser les calcaires tendres du plateau des Gras et de se jeter dans l’Ardèche à Ruoms. Le long du sentier de la haute Beaume alternent zones plates très végétalisées et ambiances très minérales. La puissance des crues et l’encaissement de la vallée limitent l’installation de la végétation sur les berges soumises à la puissance d’arrachement de l’eau. Même derrière cette apparence minérale subsistent des joyaux de la
nature. C’est notamment le cas de la loutre, réapparue ici en 2005, presque impossible à observer de jours mais dont les épreintes (excréments qu’elle pose pour marquer son territoire) sont observables sous les ponts ou sur des rochers bien en évidence au bord de l’eau. Malgré l’absence de forêts denses et continues en bord de rivière, subsistent quelques zones de boisements qui permettent au castor, le plus grand des rongeurs européens, de trouver le gîte
et le couvert. Tandis que la loutre se nourrit de poissons, grenouilles, petits rongeurs ou écrevisses, le castor s’attaque aux saules, robiniers ou aulnes qu’il abat pour se nourrir, des branches tendres du haut de l’arbre.
Une espèce très discrète et menacée a également trouvé refuge dans ce sanctuaire de nature préservé des pollutions : l’écrevisse à pied blanc. Les nombreux petits ruisseaux abritent probablement cette espèce à ne pas manipuler. Le « monde du petit » illustré notamment par une très grande variété de libellules est aussi très présent le long du sentier.

Profil

  • Distance : 12.8 km
  • Balisage : BALISE
  • Précision balisage : PR blanc et jaune
  • Type d’itinéraire : BOUCLE

Ouverture

Toute l'année.