FA’A’AMU, l’enfant adoptif